La Psychologie Positive : Programme

Présentation

La formation à la psychologie positive que je propose est basée sur un protocole (créé en 2014 par Christophe André, Psychiatre, Ilios Kotsou, Docteur en Psychologie, et Rébecca Shankland, Maître de conférence), le programme CARE.

Cette formation se fait en groupe (10 participants maximum).

Elle se déroule selon un protocole établi de 8 séances, à raison de 2 heures par semaine pendant 8 semaines. Durant chaque séance, des pratiques seront proposées pour cultiver divers éléments positifs. Les échanges entre participants sont interactifs et construisent la séance, il ne s’agit pas d’un enseignement didactique.

Matériel mis à votre disposition

Pour chaque stagiaire : Un manuel est remis aux participants à l’issue de la première séance. Il accompagnera le participant tout au long de son apprentissage.

Dans la salle de pratique : 
Les participants pourront s’asseoir dans des fauteuils ou par terre, sur des coussins de méditation. Vous n’avez rien besoin d’apporter ( à part votre manuel, si vous le souhaitez, pour prendre des notes).

Prochains stages de Psychologie Positive

La prochaine formation à la psychologie positive aura lieu à partir de mi-septembre, infos à venir en juin 2017.
Vous pouvez néanmoins me contacter pour plus de renseignements au 06 27 67 40 41.

Séances en détail

1/ Repérer vos forces principales :
Les recherches montrent que le fait d’utiliser davantage ses forces dans son quotidien améliore l’efficacité au travail et le bien-être des individus. Vous apprendrez à reconnaître quelles sont les forces qui vous caractérisent le plus, et comment ensuite les cultiver.

2/ Utiliser ses forces :
Les études montrent que pour développer ou amplifier nos forces les moins actives, il est paradoxalement plus efficient d’amplifier celles déjà opérantes que de s’attacher à faire grandir les moins présentes.

3/ Savourer le moment présent et repérer les forces dans votre environnement :
Pour s’entraîner à repérer davantage les éléments positifs dans ce qui nous entoure, il est utile d’apprendre à savourer l’instant présent, qu’il s’agisse d’un repas ou d’un moment partagé avec autrui par exemple.

4/ Développer la bienveillance envers soi et s’engager dans des actions/projets en lien avec ses valeurs :
Une façon de développer la bienveillance envers soi consiste à identifier et mettre en oeuvre des activités qui vous font du bien au cours de la semaine.
Le déterminant du bien-être le plus important est le sentiment que la vie a du sens.
Nous pouvons développer cela en identifiant nos valeurs et en mettant en oeuvre les actions qui vont les satisfaire. Il ne suffit pas de penser, il faut agir dans ce sens ce qui permet de développer un sentiment de congruence entre ce que l’on est, ce que l’on pense, ce que l’on réalise.

5/ Prêter attention à l’autre :
S’intéresser véritablement à l’autre c’est aussi connaître ces petites choses du quotidien, ses goûts et préférences du moment, ce n’est pas seulement connaître les problèmes qu’elle rencontre et les faiblesses sur lesquelles elle devrait travailler…

6/ Le journal de gratitude :
Nous avons tendance à remarquer surtout ce qui est difficile, pénible ou agaçant, aux personnes qui nous ont fait du tort, mais nous nous attardons moins souvent sur ce que les autres nous apportent, comment ils contribuent à ce que l’on est aujourd’hui.

7/ Développer la bienveillance envers autrui et envers l’environnement:
Si l’on regarde attentivement, on peut se rendre compte que beaucoup de personnes contribuent à nous aider dans notre parcours, mais nous ne prenons pas toujours le temps de les remercier pour cela.
La nature nous offre beaucoup. Que peut-on lui offrir en retour ?

8/ Bilan du programme et poursuite des pratiques :
Notes sur les pratiques appréciées, et comment les poursuivre.